D’année en année, l’emballant phénomène des agroglyphes se dégrade. De plus en plus de faux et de moins en moins d’authentiques. Cette cuvée 2016 (qui est, à mon sens, « l’an zéro ») sera probablement la dernière à être systématiquement proposée sur ce site. Somme toute, les agroglyphes ont été et demeurent tout de même incontestablement un des phénomènes les plus importants de notre époque qui nous est permis d’observer. Donc, pour le plaisir des yeux :

(Toutes les images proviennent de l’excellent site CropCircleConnector.com.)